Le vignoble provençal est très majoritairement consacré à la production de rosé, côtes-de-provence, coteaux-d’aix-en-provence et coteaux-varois-en-provence, les trois plus vastes appellations de la région, fournissant l’essentiel des volumes. Mais de nombreux vignerons travaillent à diversifier leurs gammes et produisent, outre une petite quantité de blancs originaux, de plus en plus de rouges de qualité. Petits crus historiques bandol ou bellet ont prouvé très tôt que la Provence pouvait se décliner en rouge, et proposent d’excellents vins mais à des tarifs soutenus. Cependant, les vignerons des côtes-de-provence ont entrepris d’identifier leurs terroirs et ont mis en place des dénominations géographiques complémentaires, mentionnés en complément du nom de l’appellation, ce que l’on nommerait dans d’autres vignobles des appellations communales ou des crus. Sainte-victoire, fréjus, la-londe, pierrefeu et le tout récent notre-dame-des-anges (premier millésime 2019) jouent de plus en plus la carte du rouge.

Côtes de Provence :

Domaine des Féraud
Vidauban (83)
04.94.73.03.12.
Cuvée Essentielle 2017. Un vin tout en fruit au caractère méditerranéen bien marqué, sur des arômes de cerise, de garrigue et de réglisse, frais en bouche, à marier avec un gratin d’aubergine et tomate au basilic.

Cellier de la Crau
La Crau (83)
04.94.66.73.03.
Cuvée Intemporelle 2017. Généreux et puissant, note sauvage et parfums de fruits confits et d’épices rappelant la cannelle, bouche dense sur des tanins enrobés, à accorder avec un rôti de marcassin.

Domaine des Escaravatiers
Puger-sur-Argens (83)
04.94.55.51.80.
Millésime 2016. Nez séduisant de fruits rouges, baies sauvages et épices douces, bouche puissante et équilibrée, la cuvée idéale pour souligner la finesse d’une caille rôtie accompagnée d’un tian de légumes.

Château Paradis
Le Luc en Provence (83)
04.94.47.96.13.
Cuvée Tradition 2018. Un nez ouvert et typé aux arômes marqués de fruits noirs rappelant la cerise et la mûre, bouche tendre sur des tanins fins et frais, le vin idéal pour un accord avec une épaule d’agneau rôtie.

Château des Demoiselles
La Motte (83)
04.94.70.28.78.
Charme des Demoiselles 2017. Un vrai vin de plaisir, simple et gourmand, aux arômes de fleurs de printemps et de petits fruits rouges, à boire à la température de la cave sur un steak de thon à la plancha.

Château du Carrubier
La Londe les Maures (83)
04.94.66.82.82.
Millésimes 2017. Nez très fruité rappelant la mûre, le sureau et la cerise, bouche tendre, juteuse, tout en fraîcheur, ce vin sera parfait avec une volaille rôtie accompagnée de petites pommes de terre sautées.

Terroir de Pierrefeu
Domaine de la Portanière
Collobrières (83)
04.94.48.05.24.
Cuvée Peyrol 2015. Prêt à boire, entre fraîcheur du fruit et notes d’évolution un peu épicées, ce vin à la bouche veloutée et harmonieuse peut s’accorder avec un rosbif servi avec une poêlée de cèpes.

Terroir de Fréjus
Château Paquette
Fréjus (83)
04.94.40.87.90.
Roches Noires 2017. Nez bien expressif aux arômes floraux et fruités auxquels se rajoute une note fumée, juteux en bouche sur une texture délicate et des tanins fins, à servir sur des crépinettes de lapin à la provençale.

Terroir de La Londe
Domaine de la Sanglière
Bormes-les-Mimosas (83)
04.94.00.48.58.
Cuvée Spéciale 2017. Un vin au nez frais de fruits rouges, cerise, cassis et de violette, riche en bouche, généreux et racé, parfait pour accompagner un gigot d’agneau rôti et écrasé de pommes de terre à l’huile d’olive.

Terroir de Sainte-Victoire
Château Coussin
Trets (13)
04.43.61.20.00.
La Croix du Prieur 2018. Un vin typé, frais, aux arômes de petits fruits rouges et de garrigue, dont les tanins fins et veloutés souligneront le fondant d’un tagine de poulet et aubergines confites.